Evènements

Senioriales prend le départ de La Solitaire Urgo Le Figaro

Publié le 17/05/2019

Animée par les valeurs de la voile (le courage, l’émotion, l’action, ...), Senioriales a décidé de s’engager pour 2 ans aux côtés du skipper Benoît Mariette en devenant le sponsor premium de son bateau dès la prochaine Solitaire Urgo Le Figaro. Ce dernier nommé « Génération Senioriales » partira donc, voiles aux vents, le dimanche 2 juin 2019 du port de Nantes avec le soutien des 5000 résidents Senioriales.

Ce premier sponsoring dans le monde de la voile sera également l’occasion de réaliser dans les résidences Senioriales des animations variées et originales autour de ce sport mythique et de l’univers de la mer (repas thématique, challenge inter-résidences sur le jeu de simulation 3D Virtual Regatta, réalisation de maquettes de bateaux)...

Pour suivre les grandes étapes de la course, rendez-vous sur les réseaux sociaux avec, notamment sur Twitter, les hashtags #GenerationSenioriales #SolitaireURGO #Senioriales.

Durant les 2 années à venir, Benoît Mariette et le bateau « Génération Senioriales » participeront à de nombreuses courses telles que Solo Maître Coq, Solo Concarneau… et la Solitaire Urgo Le Figaro 2020.

Benoît Mariette : Ingénieur et navigateur

Benoît Mariette a la chance de pouvoir concilier sa passion pour la course au large, et son métier dans l’installation maritime chez Geocean ! Sa vie se partage entre la Bretagne, base de ses projets de voile, et Marseille, son lieu de travail. Il vit donc dans un grand écart permanent entre Mer Méditerranée et Océan Atlantique, entre voiliers de course et projets d’installation offshore, mais son quotidien tout entier est tourné vers la mer. Benoît a découvert la voile très jeune. Optimist, catamaran, planche à voile, il aime alors varier les expériences et les sensations. Adolescent, il découvre le large grâce aux croisières familiales et à ses emplois saisonniers de moniteur de voile. Et très vite, il est convaincu d’une chose : il fera de la course au large en solitaire !

Il suit ensuite un parcours classique de régatier. En effet, la régate reste le moyen idéal pour maîtriser les bases de la stratégie et des réglages. Il navigue alors comme tacticien ou navigateur en First Class 8, Mumm 30, et Match-Racing, jusqu’en 2010, date à laquelle il achète un bateau en vue de la prochaine Transat 6.50 !

En 2011, il termine 3ème de la mythique « Mini-Transat », après avoir remporté la première étape. Après deux années 2012 et 2013 essentiellement consacrée à son métier d’ingénieur et son autre passion, la montagne, Benoît s’aligne en 2015 sur le circuit Figaro et termine 2ème bizuth de la fameuse Solitaire du Figaro !

Après beaucoup d’entraînements et de préparation, il souhaite valoriser ses acquis et réembarquera, le 2 juin prochain, pour une nouvelle Solitaire du Figaro aux commandes de « Génération Senioriales » !

Je suis très heureux que Senioriales soutienne Benoît. C’est un homme courageux et pugnace à qui je souhaite tout le succès mais surtout de vivre une belle expérience. La voile est une première pour Senioriales qui aime bien aller où on ne l’attend pas. C’est l’occasion de partager une aventure humaine hors du commun et ce, avec nos résidents et partenaires tous mobilisés dès à présent, indique Benjamin Misery.

Télécharger le communiqué de presse